15/04/2010

5.2.8 Combinaisons graphiques

5.2.8   Combinaisons graphiques

 

Différence 8

Une comparaison sommaire entre les combinaisons lexicales en wallon et en français montre que l’orthographe wallonne présente le plus souvent moins de formes qu’en français.

 

Plusieurs combinaisons graphiques en français - 1 (ou 2) en wallon

 

Français

Wallon

Tu m’ aGaces à t’ aGiter ainsi.

Dans ce cas, on trouvera G pour le son /g/ et J pour le son ‘j’.

Vos n’ Gangneroz rin à raJouter on-eûro.

Mon suCCesseur n’ a pas réussi son baCCalauréat.

Le premier CC s’écrira CS, le deuxième aura pour correspondant en wallon C.

Mi suCSédeû n’ a nin rèyussi s’ baCalaurèyat.  

ÇÀ et lÀ, sur le balcon de la vérandA, on trouvait des grains de tabAC.

On aura À, A mais pas ‘AC’.

VêlÀ, su l’ balcon dè l’ vèran’dA, on trovéve dès grins d’ toubAK.

Dans le chAMP, le paysAN aperçut un fAON.

AMP, AN mais pas AON.

O tchAMP, li payisAN a aporçû on djon.ne ciêr.

PuissANce ne doit pas être synonyme de violENce.

idem

PwissANce èt violENce

J’ ai acheté une guitARE dans un bazAR.

idem: ÂRE et ÂR

guitÂRE èt bazÂR

Quand j’ ai le cafARD, je bois du mARC.

ÂRD mais pas ARC

do r’tÂRD ; dès mÂRs di cafeu

Le succÈS de la campagne assura la pAIX et la forÊT retrouva son calme.

ÈS, ÈTS, pas AIX

li sucsÈS, li paîs (autre prononciation), li forÈT

La balEINE et le rENNE sont des mammifères.

seulement ÈNE.

balin.ne ; on rÈNE

L’ énergumÈNE fut enserré de chAÎNES.

inexistant

- ; tchin.ne

Je relis la lettre de mon chER frÈRE PiERRE.

seulement ERRE.

mi chér frére PiÊRE.

MES trÈS chERS frÈRES

seulement ÈS.

mÈS; - ; chérs fréres

J’ ai découvERT un librAIRE qui possède ce livre.

seulement AÎRE.

discouviè ; lîbrAÎRE

Une HEURE de bonHEUR emplit le cOEUR de doucEUR.

EÛR ou EÛRE

One Eûre di bounEÛR rimlit l’ kEÛR di doûceû(r ).

L’ avIS de recherche représentait le bandIT armé de son fusIL.

IS ou IT

l’ avIS; li bandIT mais fisik

Ce pAYs compte de nombreuses abbAYes.

inexistant

payis ; abîyes

Le comédIEN vAINC le trac qu’ il éprouve avant d’ entrer en scène.

seulement YIN.

comédYIN

Le peintre expose vINGT-cINQ dessINS.

IN et INS

Li pondeû èspôse vINT’-cINK (le « in » de 20 et de 5 toujours accompagné resp. de –T’ et de –K prononcés).

Dans ce labyrINTHE, l’eau suINTE de partout.

seulement INTE.

labirINTE

J’ ai trouvé un noyAU

d’ abricOT dans mon gâtEAU.

seulement AU.

gatAU

Le tournOI du lancement du pOIDS a commencé.

WÈ et WÈD

tournWÈ et pWÈD

Le fOND du puits; le fONDS de commerce; les fONTS baptismaux.

OND, ONTS

fOND do pus’ ; fOND d’ comêrce;  dès PONTS (points)

Je fis le tOUR du bOURG pour réclamer son secOURS.

id. : OÛR, OÛRG, OÛRS

tOÛR (EW) ; LucsembOÛRG, sècOÛRS

Un tapiS de velourS recouvrit le sol.

idem, mais pas pour velours

tapiS, mais v’loûr

Le débUT de ce rébUS est facile à résoudre.

idem

aller à l’afUT, do djUS

Obélix livre son sePtième menHir.

inexistant

sètyin.me, mènîr

En quoi sa gaiEté est-elle condaMnable?

aussi E muet ; pas de M muet

gaîyEté ; condânauve

J’ ai recUEILLi un bouvrEUIL blessé.

seulement EUY.

on r’kEUY ; on piyaune

Cet apparEIL est une mervEILLE de précision.

ÈY ou ÈYE

aparÈY, mêrvÈYE

20:03 Écrit par justitia & veritas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.